Articles liés

15.05.2020

Petit traité de l'abandon : pensées pour accueillir la vie telle qu'elle se propose

Synopsis

Recueil de ce qu'Alexandre Jollien appelle sa « pharmacopée » : des remèdes spirituels et philosophiques afin de désamorcer les petits désagréments et autres complications du quotidien dont il a l’ample expérience. Une belle invitation au lâcher-prise !

Avis

J'aime bien le style d'Alexandre Jollien, qui est facile d'accès et clair, composé de chapitres courts auxquels on peut méditer tranquillement. Ses livres sont de ceux qu'il est préférable de lire lentement selon moi, le temps d'y réfléchir, de les intégrer, de faire résonner tout ça à l'intérieur de soi. Sa vision de la vie est de celles qui sont issues des plus grandes souffrances surmontées avec force et sagesse. Sa réflexion sur l'abandon s'apparente à ce que d'autres appelleraient le lâcher-prise, bien que j'aie ce terme en horreur ; c'est le principe de nager avec le courant et non de lutter contre lui. De ne pas se battre contre ce qu'on ne peut pas changer dans son existence. On sent aussi dans ce Petit traité de l'abandon une certaine maturité, une réflexion qui acquiert de plus en plus d'expérience. Je ne lirais pas tous ses livres d'une traite, mais chacun est à coup sûr une petite pépite. 

Note finale :
8/10