Dans la même série

T2

T3

T4

T5
Articles liés

26.06.2014

Le Royaume des Loups T6 - Une nouvelle étoile

Synopsis

Un grand froid a saisi le Royaume des loups. L'équilibre de la nature, qui faisait la force de la meute, s'effondre complètement. Contraints de trouver une nouvelle terre, les loups entament un long et périlleux voyage à travers la Mer Gelée. Faolan sera-t-il capable de mener cette expédition ?

Avis

Après les bouleversements survenus au Par-Delà, Faolan, qui se souvient maintenant de ses anciennes vies, réunit les survivants et les entraîne dans un périple qui doit les ramener au Pays Bleu, quitté plusieurs vies auparavant et qui constitue désormais leur espoir de retrouver une existence meilleure.

Ce tome est probablement celui que j'ai le plus aimé de cette série. Bien qu'il s'agisse d'un voyage et qu'habituellement je n'aime pas trop ça, dans cette histoire qui change souvent d'optique au point qu'on ne sait pas trop sur quel pied danser concernant le fil rouge du cycle en général, au moins ça introduit une intrigue assez stable et fiable qui est assez agréable. Le suspens induit par le fait qu'il sont poursuivis par Heep pimente agréablement le tout. 
 
De plus, les chapitres brefs et la multitude de points de vue apportent au beaucoup de variété au récit. Malheureusement, cela a aussi pour effet de le hacher, d'où un manque de fluidité qui fait qu'il est difficile de s'y plonger vraiment. De plus, malgré cette narration éclatée, beaucoup de personnages sont laissés de côté, comme les oursons dont il est tout juste fait mention de temps en temps, ou les narvals dont on apprécie l'intervention mais dont on ne comprend pas leur intérêt dans cette histoire. Du coup, on ne s'y attache pas forcément  même quand un drame survient, l'émotion reste limitée.
 
Ce cycle reste plein d'éléments étranges et mystérieux mais beaucoup sont toujours aussi peu rationnels et donc crédibles. Il y a trop d'éléments qui ne sont pas expliqués, qui sont juste évoques. Les sentiments des protagonistes sont trop souvent décrits au lieu d'être montrés ou sous-entendus, ce qui est assez lourd. Et l'écriture est toujours aussi enfantine et peu fluide également. 
 
Bref, toujours les mêmes défauts, mais cela reste un des meilleurs tomes de cette série.  La fin donne assez envié de connaître la suite, en espérant que l'auteur ne fera pas à nouveau prendre à son cycle une tournure incompréhensible. 
Note finale :
6/10