Dans la même série

T1

T2

T3

T4

T5

T6

T7

T8

T10

T11
Articles liés

04.08.2013

La Maison de la Nuit T9 - Destinée

Synopsis

Zoey est de retour dans la Maison de la Nuit avec la ferme intention d'empêcher Neferet de semer le chaos Autour d'elle. Ce qui serait plus facile si le Conseil ne fermait pas les yeux sur les desseins maléfiques de l'ancienne grande prêtresse ! Zoey et ses amis fondent leur dernier espoir sur l'apparition d'Aurox, un mystérieux et superbe jeune homme... Aucun d'eux n'imagine qu'il scellera leur destin à tous.

Avis

Les derniers tomes de cette série, contre toute attente, m'avaient enthousiasmée, notamment grâce à l'impulsion nouvelle donnée à la narration qui désormais, alterne les points de vue au lieu de se centrer uniquement sur celui de l'héroïne la plus énervante jamais créée en littérature. Cela donnait une nouvelle forme de suspens, un élargissement et une complexité qui manquaient singulièrement aux tomes précédents. 

Cet élan d'enthousiasme, en ce qui me concerne, s'arrête avec ce tome. La raison en est toute simple : il ne se passe absolument rien dans ce volume. Les chapitres défilent sans que presque aucun événement ne se déroule. C'est lent, long, ennuyeux. Il m'a été assez pénible d'arriver à la fin, ce qui contraste assez puissamment avec les quelques volumes précédents où je n'arrivais plus à m'arrêter. 

La vérité, c'est que ce n'est pas l'action qui au coeur de ce volume, c'est l'évolution psychologique des personnages. Plusieurs d'entre eux sont théoriquement censés évoluer par touches subtiles, de façon à ce qu'ils changent complètement une fois la fin du tome arrivée. Le problème, c'est que les auteurs n'ont pas du tout réussi à retranscrire la finesse psychologique nécessaire à une telle manoeuvre narrative. L'évolution psychologique de tous les personnages est ratée, qu'ils s'agisse de Kalona, Aurox, Stark, ou Shaunee et Erin. 

C'est dommage car j'attendais beaucoup de plusieurs d'entre eux depuis longtemps. J'ai plusieurs fois relevé que Shaunee et Erin ne servaient qu'au décor, et maintenant qu'elles sont mises en avant, c'est pour les présenter comme des gamines futiles. Quant à Aurox et Kalona, l'ampleur de leur transformation a lieu trop facilement et sans vrais obstacles, vu leur nature d'origine, c'est vraiment trop facile. La réincarnation de Heath est mal amenée et traitée avec simplisme ; j'ai l'amère impression que les auteurs ont gâché ce qui aurait pu promettre une tension et un suspens incroyable. Dommage ! 

Lent, vide d'action et présentant des personnages peu crédibles ou énervants, ce tome est nettement en-dessous des autres. Pour la première fois, les points de vue alternée n'apportent rien à l'histoire, beaucoup trop vide en elle-même. Peut-être cette série commence-t-elle à tirer excessivement en longueur... J'espère que les auteurs sauront s'arrêter à temps. 

Note finale :
5/10