Dans la même série

T3
Articles liés

26.03.2013

Elfes T1 - Le crystal des elfes bleus

Synopsis

Les Elfes bleus d’Ennlya, une petite ville portuaire du Nordrenn, ont tous été massacrés ! L’Elfe bleue Lanawyn et Turin, un homme réputé, enquêtent alors que toutes les pistes mènent vers un clan d’Yrlanais, ces Hommes du nord qui haïssent les Elfes.
Dans la cité île Elsemur, Vaalan une jeune Elfe bleue passe l’épreuve de l’eau des sens. La mère prophétesse voit son avenir proche, un avenir lié au crystal sacré. 
« Celui qui contrôle le crystal, contrôle l’océan. »
Cette annonce fait grand bruit et il se murmure que Vaalann pourrait être le messie que les Elfes bleus attendent depuis plusieurs générations...
Entre enquête et initiation, cette histoire nous mène dans un monde de faux-semblants, de rêves et de désillusions !

Avis

C’est son dessin qui a tout de suite attiré mon attention sur cette BD. En effet, malgré qu’il soit très typé européen, il est quand même superbe, avec des colorations douces et équilibrées et un trait franc sans être brutal. Les visages contiennent des nuances de couleurs magnifiques, tandis que les décors sont très détaillés et les plans judicieux. Les cadrages généraux font de nombreuses cases de petits tableaux à part entière.

Cela étant dit, au niveau de l’histoire, c’est malheureusement assez fade. L’univers n’a pas beaucoup d’originalité ; à la rigueur j’ai apprécié les montures ours, mais c’est à peu près la seule touche personnelle que j’ai trouvée. Le récit nous fait suivre parallèlement l’enquête de Lanawyn et l’ascension de Vaalan ; je l’ai trouvé intéressant sans être passionnant, riche mais en même temps confus à certains passages. Les scènes d’action manquent de dynamisme, mais c’est la norme dans la BD franco-belge car le format convient mal pour cela.

La série sera composée en tout de cinq tomes et chacune contiendra une histoire complète en présentant à chaque fois une autre race d’elfes. Ici, il s’agissait des elfes d’eau.

À lire pour les beaux dessins mais pas pour l’intrigue ou l’univers qui n’ont malheureusement rien de bien alléchant.

Note finale :
6/10