Dans la même série

T0

T2

T3

T4

T5

T6
Articles liés

24.02.2013

La quête des ours T1 - L'aventure commence

Synopsis

Ils sont trois oursons, nés sous des cieux différents. Kallik vit sur la banquise, qui fond chaque jour davantage. Toklo grandit dans une forêt abîmée par les hommes. Lusa, enfermée dans un zoo, rêve d'explorer le monde sauvage. Ils n'auraient jamais dû se rencontrer, et pourtant... Leur quête pour un monde meilleur ne fait que commencer !

Avis

Cela faisait longtemps que j'attendais la traduction de l'autre série de Erin Hunter (auteur de La guerre des Clans) et c'est maintenant chose faite ! Je me suis donc ruée sur ce livre dès sa sortie et je l'ai dévoré aussitôt. Comme je m'y attendais, j'ai adoré ! 

Détail amusant, ce premier tome m'a un peu fait le même effet que le tout premier volume de La guerre des Clans. Spontanément, j'ai été agacée et presque rebutée par le style littéraire archi-enfantin (que je connais pourtant !) et à cause duquel je comprends que certains lecteurs ne peuvent pas accrocher à ces livres. De plus, comme le scénario se centre sur trois personnages qui dans ce tome ne se sont pas encore rencontrés, et que donc les chapitres alternent tour à tour les histoires de chacun, j'avais peur que l'action mette un certain temps à décoller. 

Quelle erreur ! Dès le deuxième chapitre pour chacun des ours (donc le quatrième chapitre dans l'absolu), il se produit des événements qui accrochent l'attention. Dès lors, on plonge dans le récit et l'écriture peu littéraire n'est plus du tout un problème. Au contraire même, on se met à apprécier sa sobriété et son efficacité qui permet d'oublier le texte au profit de l'histoire. Descriptions, émotions, dialogues, scènes d'action : toutes les composantes d'un bon livre sont à part ça parfaitement respectées et équilibrées ! 

Il s'agit donc d'un début très accrocheur. Malgré le fait que l'intrigue est pour l'instant découpée entre les trois personnages, ils sont tous attachants et ont un caractère et des histoires différentes. Ces trois ours n'ont rien en commun : nous avons Kallik, une ourse polaire, Lusa, une ourse noire née dans un zoo, et Toklo, un grizzli des forêts. Ils n'ont rien en commun et ne devraient à priori pas se rencontrer. Pourtant, le destin va en décider autrement et c'est ce que l'on va découvrir. 

Ce premier volume est par maints aspects assez triste car la situation de base des trois oursons ne va évidemment pas se maintenir. Pour des raisons différentes pour chacun, ils vont tous se retrouver livrés à eux-mêmes, ce qui n'ira pas sans tragédies ni sans difficultés. Par souci de vraisemblance, certains passages se déroulent assez rapidement, pour notre plus gran dbonheur car l'écoulement temporel est soigné sans que le texte ne traîne. Chaque chapitre réussit à nous emporter dans un vrai maelström d'aventures et d'émotions qui nous poussent à tourner les pages rapidement pour vite découvrir la suite ! 

De plus, le récit se déroulant à notre époque, il y a aussi une vraie réflexion cachée sur le réchauffement climatique. C'est Kallik qui en subit le plus les conséquences, car chaque année la banquise fond de plus en plus rapidement et laisse de moins en moins de temps aux ours pour chasser et survivre. Toklo fait lui aussi les frais de l'extension des activités humaines en ne sachant pas trop où aller pour ne pas se confronter aux humains. 

Comme pour La guerre des Clans, Erin Hunter dresse un vrai univers de fantasy où les animaux ont leurs propres points de vue et des mythes, ainsi qu'un vocabulaire, qui leur sont propres. Comme les trois oursons ont des origines différentes, cet aspect est encore plus poussé car ils n'ont pas les mêmes croyances et un même élément peut revêtir des significations différentes pour chacun. C'est donc un monde très bien construit et sur lequel il y a matière à creuser pour davantage de réflexion. 

Comme pour La guerre des Clans, et bien que le récit se déroule avec de vrais animaux et dans notre monde, il ne faut pas pour autant s'attendre à du 100% rationnel, ce qui peut déconcerter au début. Dans La quête des ours, l'aspect fantastique prend pour l'instant la forme d'un personnage amusant nommé Ujurak, et sur lequel on a hâte d'en découvrir davantage tellement il est certain qu'il réserve des secrets ! 

Le premier tome de cette nouvelle série est un coup de coeur, mais honnêtement, ce n'est pas une surprise ! Voilà un nouveau cycle dont l'attente du prochain tome sera une torture et chacune de leur sortie un bonheur ! 

Note finale :
8/10