Articles liés

06.12.2012

Comment te le dire ?

Synopsis

Après le décès de sa mère, Mikko quitte sa Finlande natale pour rejoindre son père en France. Jeune étranger, un peu maladroit, ses premières années en Normandie seront difficiles. Il s'attache à François qui devient son seul ami. Les années passent et son amitié pour ce garçon devenu un bel adolescent se colore de sentiments amoureux. Bien qu'il soupçonne que François puisse avoir les mêmes inclinaisons pour lui, Mikko n'ose pas lui en parler. Il ne veut pas risquer de perdre cette amitié si vitale. Entre désir de stabilité relationnelle et passion dévorante, Mikko aura du mal à "le lui dire". Prêt à toutes les réponses, il se décide enfin.

Avis

Dans Comment te le dire ?, Mikko Ranskalainen nous fait  partager son passé et ses émotions. Son texte n'est pas seulement la confidence pudique d'un jeune garçon homosexuel et pas encore vraiment prêt à le reconnaître, il est surtout le partage profondément intime des émois naissants d'un adolescent amoureux.

Tout en simplicité, Mikko évoque ses sentiments et l'évolution de son amitié, passionnelle de son côté, avec François. Ce qui frappera avant tout le lecteur hétérosexuel, c'est à quel point ses sentiments sont identiques à ceux de n'importe qui. Une adolescente ne l'aurait pas vécu différemment. Qui, en effet, n'a pas connu une histoire d'amour impossible à avouer, ne serait-ce que par timidité ? Une amitié si forte que l'on est prêt à tout pour la préserver, y compris à ne jamais concrétiser ce "pas" supplémentaire que l'on aimerait franchir ? Cet espoir si fort qu'il nous fait croire, parfois, que nos sentiments sont forcément récirproques, que "ce soir" il va forcément "se passer quelque chose"... alors que ce n'est pas forcément fondé mais que l'on y pense tout simplement trop ?

Que l'on soit homosexuel ou hétérosexuel, on ne peut que se reconnaître dans l'amour fragile et passionné de Mikko pour  François.

Non seulement l'auteur décrit ses sentiments avec une extraordinaire justesse, mais il manie la plume avec beaucoup de talent. C'est très bien écrit, très agréable à lire. Seul regret, la sobriété extrême de cette confession passe parfois pour du "résumé" : on aurait préféré davantage de développement à certains passages. L'ensemble du texte se révèle finalement très court, et tout aussi vite lu. Néanmoins, la maîtrise du français est tellement bonne que la lecture est un vrai plaisir et au final, on n'imaginerait pas ce récit écrit autrement. 

Finalement, il y a une seule chose qui m'a vraiment frustrée : comme l'auteur était très jeune quand son texte a été publié, et qu'il n'avait pas encore vraiment assumé son homosexualité à ce moment-là, eh bien quand on referme son témoignage on ne peut que se poser la question : et après ? Mikko est-il parvenu à un équilibre ? A-t-il trouvé le bonheur ? La dernière page tournée, on meurt d'envie de savoir ce qu'il est advenu de ce jeune homme qui a si bien su nous émouvoir, et malheureusement, on ne le saura pas. 

Qu'importe, car pour avoir si bien su nous faire partager cette partie de sa vie, et su nous montrer à quel point les sentiments sont les mêmes quelle que soit l'orientation sexuelle, on ne peut que remercier l'auteur d'avoir su nous faire partager tant d'émotion ! 

Note finale :
8/10