Dans la même série

T0

T2
Articles liés

08.10.2012

L'Empire brisé T1 - Le prince écorché

Synopsis

À treize ans il est le chef d'une bande de hors-la-loi sanguinaires. Il a décidé qu'à quinze ans, il serait roi. L'heure est venue pour le prince Jorg Ancrath de regagner le château
qu'il avait quitté sans un regard en arrière, et de s'emparer de ce qui lui revient de droit. Depuis le jour où il fut contraint d'assister au
massacre de sa mère et de son frère, il avance porté par sa fureur. Il n'a plus rien à perdre. Mais, de retour à la cour de son père, c'est la traîtrise qui l'accueille. La traîtrise et la magie noire. Or le jeune Jorg ne craint ni les vivants ni les morts. Animé d'une volonté farouche, il va affronter des ennemis
dont il n'imagine même pas les pouvoirs. Car tous ceux qui ont pris l'épée doivent périr par l'épée.

Avis

J'ai toujours éprouvé une certaine fascination pour les personnages offrant de disproportion importante entre leur âge et leurs pensées et actes. Plus précisément, j'adore les personnages excessivement jeunes, mais maléfiques, cruels, doués et craint. Et sur ce point, je dois dire que Le prince écorché m'a vraiment ravie, puisque c'est un tel protagoniste qui est mis en scène. Je conçois que le problème de crédibilité puisse heurter certains lecteurs, et que la noirceur de Jorg puisse en rebuter d'autres, mais pour ma part je l'avoue, j'ai trouvé ce protagoniste fascinant et très classe.

Rien que pour cela, la lecture de ce roman a été un plaisir de bout en bout, puisqu'il y a clairement un côté "dark" dû à cet anti-héros sans foi ni loi, qui n'hésite jamais à tuer quand ça l'arrange, même gratuitement. De plus, les capacités extraordinaires de Jorg sont quand même partiellement expliquées, même si on se doute en refermant le tome que tout n'a certainement pas été dit, et j'espère qu'on en découvrira davantage par la suite.

Par contre, le reste du livre ne m'a pas enthousiasmée autant que les premières pages me l'avaient fait espérer. L'intrigue est pourtant assez intéressante : on découvre l'épopée de Jorg au présent, et simultanément ce qui lui est arrivé dans le passé pour qu'il devienne ce qu'il est devenu. Cela se lit vite, facilement ; le style d'écriture n'est pas très littéraire mais il est incisif et efficace.

Cependant, au final le roman n'est pas si épais et l'intrigue pas si développée que cela. Surtout, on aurait aimé en savoir davantage sur l'univers dans lequel cela se déroule. On en comprend quelques bribes à travers le but, les actes et les résultats de Jorg, mais ça reste peu, très peu. La narration se concentrant essentiellement sur l'action, les descriptions sont rares et les explications le sont tout autant. On ne voit pas vraiment à quoi ressemblent les paysages, costumes, bâtiments,... Ni si ce pays à un nom ou comment il fonctionne, en dehors du fait qu'il y a des personnages importants comme des comtes ou des rois... Et ça, pour de la fantasy, c'est quand même un peu frustrant. Alors oui, le livre se dévore, mais en fin de compte on reste quand même un peu sur sa faim car le cadre reste très en retrait. 

C'est la raison pour laquelle bien que ce livre soit très sympa à lire, au final il n'est pas non plus davantage que "sympa". Mais je garderai quand même un bon souvenir de cette lecture. 

Note finale :
7/10