Articles liés

27.03.2007

Je n'ai pas peur

Synopsis

Michele Amitrano a neuf ans, il vit dans le Sud de l'Italie. C'est l'été le plus chaud du siÿcle. Il habite l'une des quatre maisons perdues dans la campagne, isolées de tout. Mais cette année, le petit garçon va découvrir un terrible secret. Il jouait avec ses amis quand il a trouvé cet enfant couvert de boue, maltraité, enchaîné au fond d'un trou. Sans rien y comprendre, sans même voir l'anormalité de la situation, il va venir et revenir sans cesse vers lui, intrigué, fasciné, sans comprendre qu'il baigne dans un terrible complot...

Avis

En fait, ce n'est pas ma première lecture de ce roman. Je l'ai eu en mains pour la première fois en cours d'italien, et il m'avait énormément plu, aussi ai-je été très surprise de trouver un beau jour ma mère en train de le lire en français...
Sous des dehors simples, Je n'ai pas peur est un véritable chef-d'œuvre, pondu par un auteur très populaire dans son pays. D'ailleurs, il a été récompensé pour ce roman par le prix Viareggio.
Le succès tient à un mélange étonnant entre un monde noir, sale, malhonnête et cruel, vu à travers le regard ignorant et innocent d'un enfant. Michele n'est pas au courant des faits actuels, ni du travail de son père. Il se contente de vivre sa vie, de jouer avec ses amis en s'accommodant de la misère et de la pauvreté. Il ne comprend pas ce que fait Filippo dans ce trou, n'en saisit même pas l'incongruité. Curieux, irrésistiblement attiré, il finit par comprendre certains faits, mais n'y voit toujours pas le moindre mal. Son père travaille, il est parfois gentil, parfois sévère, mais toujours plein d'amour. Il permet à sa petite famille de subsister en lui rapportant tant bien que mal pitance, argent et cadeaux. Michele a toutes les raisons de l'aimer.
Mais même si l'enfant qu'est Michele ignore, le lecteur, lui, sait. Nous avons affaire à des gens malhonnêtes, cruels, mais terriblement humains, terriblement normaux...
Bref, une véritable magie dans l'ambiance et une narration excellente, qui retranscrit à merveille les questionnements, les joies et les peurs de l'enfance, font de ce roman un petit bijou à découvrir absolument.

Note finale :
10/10