Dans la même série

T1

T1

T2

T3
Articles liés

11.05.2012

Maximum Ride T4

Synopsis

La traque impitoyable que mène l'Ecole à l'encontre de Max et sa fratrie a bien manqué coûter la vie à Fang. Mais la donne change lorsque les enfants mutants sont abordés par Anne Walker, agent du FBI, qui leur offre un toit et tous les attributs d'une vie normale. Une halte bienvenue, mais qui n'empêche guère Max d'être assaillie par d'horribles visions. Le temps serait-il venu pour la fratrie de reprendre son envol... ?

Avis

C'est le second tome que je lis sans avoir bénéficié du support roman, après avoir abandonné la lecture de celui-ci au premier tome, et ma conviction que l'histoire convient mieux en manga s'en trouve renforcée. D'autant que là où le style littéraire du roman est plutôt mauvais, le style graphique du manga -mise en page, mise en scène, plans, découpage de l'action,...- s'avère quant à lui excellent, en tout cas bien au-delà de ce que l'on attendrait d'ordinaire d'un global manga. Très agréable à lire et reposant sur un scénario pré-existant, cette série confirme son statut de bonne surprise. 

Les relations entre les personnages sont plus soignées qu'au début de la série. Il y a même un peu de jalousie dans l'air, même si cela reste très en arrière-plan. Max montre à quelques endroits des signes de faiblesse, bien qu'elle s'efforce de le dissimuler. et Iggy va connaître une grande surprise, même si une fois de plus on pourra reprocher à cette partie de l'histoire une certaine facilité scénaristique et une conclusion plutôt convenue. Enfin, leur protectrice va dévoiler son vrai visage... On peut apprécier le fait  que malgré certaines trahisons, l'intrigue marque aussi le fait qu'à force de se méfier de tout le monde, Max et les siens finissent parfois par se couper eux-mêmes de personnes auxquelles elles auraient peut-être pu faire confiance. D'un autre côté, on reste admiratif devant le machiavélisme de leurs poursuivants, qui n'hésitent pas à utiliser les ruses les plus cruelles. 

On apprécie donc le travail sur les protagonistes et la sensation de course-poursuite qui nous pousse à tourner les pages. L'intrigue, quant à elle, reste toujours aussi mystérieuse, tout comme les buts des "méchants", ce qui n'est pas forcément agréable. Cependant on poursuit la lecture car le ryythme s'avère efficace, beaucoup plus que dans les romans. 

Je reste un peu plus sceptique devant la partie évoquant la "deuxième Max", qui ne me semble pas être la meilleure de la série. Néanmoins, on en apprend davantage sur les désaccords de cette fameuse organisation et leur volonté de créer, via l'expérience sur Max, une arme parfaite. 

Bien qu'un peu de la lourdeur du support de base demeure, on reste scotché par cette version manga bien davantage. S'agissant d'un global manga, on peut même dire que le résultat est vraiment très bon. Je poursuivrai ma lecture avec plaisir. 

Note finale :
7/10