Articles liés

22.01.2012

Le coupeur de bambous

Synopsis

Un coupeur de bambous découvre au sein d'une de ses pousses une petite fille haute de vingt centimètres. Celleci ne tarde pas à grandir pour devenir la plus belle femme du Japon. Les prétendants se pressent pour se disputer sa main, si bien qu'elle donne à cha cun une tâche impos sible à accomplir. Tous échoueront, jusqu'à l'Empereur lui-même. Car la belle ne peut se marier : elle n'est pas humaine...

Avis

En un seul tome, cette BD présente une adaptation très fidèle de la légende japonaise se rapportant à la Princesse Kaguya. D'emblée, j'ai été séduite par le dessin. Bien que le format soit celui de la BD européenne, le titre garde un esprit très nippon, dans les traits et dans la coloration sobre. Le graphisme est superbe et mis en valeur par de grandes cases. Ce qui m'a surtout frappée, c'est les cadrages, très judicieux, presque photographiques. Ils mettent très bien les décors en valeur, et ceux-ci en valent la peine car présentant de très belle façon le Japon ancien, avec les pagodes, les costumes, les tôri,... Mais à ma grande surprise, la narration se révèle très agréable aussi. Certainement parce que l'histoire ne contient pas de scènes d'action, or ce sont souvent ces dernières qui font du tort à la BD européenne puisque le format ne permet pas de les mettre en scène correctement, avec un développement nécessaires. Il y a une narration textuelle qui soutient le déroulement de l'histoire avec efficacité et en évitant de se montrer envahissante. Le découpage est très équilibré, si bien que malgré un nombre de page restreint, on n'éprouve pas d'impression de précipité ou de raccourci. Il s'agit donc d'une lecture de qualité, à laquelle les amateurs du Japon ne devraient pas manquer de jeter un œil. 

Note finale :
8/10