Dans la même série

T1

T2

T3

T4

T5

T6

T7

T9

T10

T11

T12

T13
Articles liés

22.01.2012

L'assassin royal T8 - La secte maudite

Synopsis

C'est sous les traits d'un simple valet suivant son riche seigneur que Fitz et le Fou ont entrepris de partir à la recherche du prince Devoir, disparu dans d'étranges circonstances. Ils sont accompagnés dans leur quête d'Oeil-de-nuit et de laurier, la confidente de la reine Kettricken. Ils ont huit jours pour retrouver la trace du fugitif. Mais ils vont bientôt s'apercevoir que la disparition du prince n'a rien d'une banale fugue. Si Fitz retrouve facilement sa trace à Myrteville grâce au lien qui l'unit à son animal, il va rapidement découvrir que le jeune héritier de la couronne, qu'il considère comme son fils, est sous l'emprise de forces maléfiques poursuivant de sombres visées sur les Six-Duchés...

Avis

Dans ce volume, les choses prennent une tournure plus sérieuse. La première moitié reste assez lente, mais la deuxième rattrape tout car elle est assez dense et il s'y passe beaucoup d'événements. L'univers du roman se voit approfondir à plusieurs niveaux, en particulier en ce qui concerne la différence entre les Pie et le Lignage.

Malheureusement la narration reste globalement très molle, il y a souvent des longueurs dans ce sens qu'à de nombreux endroits, le texte aurait pu être nettement condensé (et donc intensifié). En ce qui me concerne en tout cas, l'émotion est toujours aussi absente qu'au début, à part deux ou trois passages plutôt rares ; et j'avance dans ma lecture avec certes un minimum de plaisir (sinon je lirais pas...), mais sans grande passion non plus.

L'assassin royal reste à mes yeux une série de qualité moyenne ; mais de toute façon ce second cycle, même s'il ne réussit pas le pari de me séduire totalement, m'intéresse déjà nettement davantage que le premier, ne serait-ce que parce que le héros a largement perdu de sa stupidité d'antan.

Note finale :
5/10