Dans la même série

T1

T2

T4

T5

T6

T7

T8

T9
Articles liés

28.04.2009

Les 12 Royaumes T7 - Le royaume de l'idéal

Synopsis

Le royaume de l'idéal regroupe cinq histoires indépendantes. Elles se déroulent dans des royaumes différents et apportent un éclairage nouveau et parfois étonnant à la série. Fleur d'hiver met en scène Taiki, le kirin du royaume de Tai. À la faveur de la Lune : Gekkei, qui a renversé le tyran du royaume de Hô au début du Vent de l'infini, découvre qu'il y a deux façons d'envisager la politique : le pouvoir officiel assumé, qui serait la voie " solaire ", et l'action modeste, peu visible, la voie " lunaire "... Correspondance : échange de lettres entre Yôko et son ami Rakushun, parti faire des études au royaume de En. Pays de rêve : Shishô, roi de Sai, n'arrive pas, malgré ses efforts, à rendre son peuple heureux. Pour savoir comment mieux gouverner, il a recours au trésor sacré de son pays, le Kashokada, une branche de jade qui est censée faire voir en rêve le royaume de l'Idéal. Retour au pays : le prince de Sô est angoissé par l'idée que sa dynastie est appelée à disparaître...

Avis

Vu qu'il s'agit de cinq histoires courtes, j'avais un peu peur que ça soit "rapide et superficiel", comme beaucoup de nouvelles le sont. En fait j'étais loin du compte, et j'ai été vraiment surprise de la profondeur et de l'intensité que Fuyumi Ono parvient à instaurer dans des récits d'une centaine de pages environ ! Je n'ai pas du tout eu d'impression de légèreté, ni à l'inverse, de lourdeur descriptive. L'auteur parvient à créer tout juste le bon équilibre entre le récit et sa réflexion, de façon à ressusciter un bout d'univers dans lequel l'immersion n'est pas moindre que dans ses romans complets. Je me suis même tellement investie à chaque fois dans chacune d'elle, qu'il ne m'a pas été possible de les enchaîner, j'avais chaque fois besoin de respirer entre deux.

Cependant plusieurs d'entre elles se rattachent à d'autres romans du cycle, alors si elles les approfondissent et les complètent en leur apportant un éclairage nouveau, il n'est cependant pas possible de lire ce livre sans avoir déjà lu les autres !

J'ai parfois eu un peu de difficulté à situer les époques auxquelles se déroulent chaque scène, mais j'ai malgré tout beaucoup apprécié l'apport de ces nouvelles aux histoires d'origine. Par exemple, ce fut un régal de retrouver Taiki et Gyôsô avant ce qui leur arrive par la suite. Voir comment se poursuit l'amitié entre Yôko et Rakushun m'a également beaucoup plu.

Cependant mes préférées ont été A la faveur de la lune et Utopie ; la première parce qu'elle montre le chef des rebelles ayant destitué le roi de Hô (le pays de Shôkei) qui hésite sur la façon dont il doit prendre ou ne pas prendre les rênes du pouvoir après le succès de sa révolte, et c'est très instructif ; la deuxième parce que c'est un véritable roman à part entière, pour ainsi dire, décrivant un scénario complet avec des personnages inédits, et que l'histoire en elle-même m'a très impressionnée : non seulement elle est complexe, avec moultes réflexions, mais elle est aussi passionnante par son côté policier et pour finir, elle est porteuse d'une morale très forte qui pousse à réfléchir et à se remettre en question !

Encore une mention pour le dernier récit dans lequel on retrouve un personnage sympathique qui au passage fait bien le point sur la situation dans tous les royaumes, ce qui permet de s'y retrouver et d'y voir plus clair en tant que lecteur du cycle.

Bref, malgré qu'il y a cinq histoires courtes au lieu d'une grande, ce volume des 12 Royaumes vaut largement les autres.

Note finale :
10/10