Dans la même série
Articles liés

01.12.2006

Garin Trousseboeuf - Le souffle de la salamandre

Synopsis

Garin Trousseboeuf est une série de romans imaginés par l'impressionnante Evelyne Brisou-Pellen. Son héros est un jeune (il ignore son âge exact) scribe itinérant du XIVème siècle, qui par chance a appris à lire et à écrire et gagne maintenant sa vie au hasard des routes. Dans le Souffle de la Salamandre, Garin, en route pour Cordes, apprend la mort de l'un de ses compères de l'Anneau du Prince Noir. Se rendant compte que la fiancée de celui-ci n'est pas au courant, il décide de faire un détour pour l'en aviser, mais voilà : la demoiselle a disparu, vraisemblablement enfuie avec le mort. Il y a là anguille sous roche ! Intrigué, Garin trouve du travail et s'installe momentanément dans la ville. Bientôt, les mystères se multiplient : entre les secrets de son employeur, les salamandres de pierre qui ronflent, les magiciens qui s'enfuient à la vue de tonneaux d'huile et surtout, les disparitions successives de ses amis mendiants, Garin ne sait bientôt plus où donner de la tête...

Avis

Ce qui rend l'ambiance de cette série magique, c'est l'humour hilarant du personnage, et donc de l'auteur, qui se ressent à travers tout le texte. Impossible de lire une page sans étouffer un éclat de rire. Garin est droit et honnête, mais il est curieux, fouineur, il aime se mêler de ce qui ne le regarde pas et dénicher des secrets qui le mettent immanquablement dans des situations impossibles.
Comme il est petit et faible, il s'en sort par la ruse et le baratin : menteur hors pair, il se plaît à s'inventer les vies les plus farfelues possibles et invente sur-le-champ le mensonge adéquat pour se tirer des mauvaises situations. Garin dialogue en permanence avec son protecteur, Saint Garin (qui n'existe d'ailleurs pas du tout), recherche le maître mot qui doit le protéger de tout, et trouve mille proverbes soi-disant de traduits de bidule-chose par machin-truc.
Dans le Souffle de la Salamandre, Garin, en route pour Cordes, apprend la mort de l'un de ses compères de l'Anneau du Prince Noir. Se rendant compte que la fiancée de celui-ci n'est pas au courant, il décide de faire un détour pour l'en aviser, mais voilà : la demoiselle a disparu, vraisemblablement enfuie avec le mort. Il y a là anguille sous roche ! Intrigué, Garin trouve du travail et s'installe momentanément dans la ville. Bientôt, les mystères se multiplient : entre les secrets de son employeur, les salamandres de pierre qui ronflent, les magiciens qui s'enfuient à la vue de tonneaux d'huile et surtout, les disparitions successives de ses amis mendiants, Garin ne sait bientôt plus où donner de la tête...
Est-il nécessaire de préciser que j'ai adoré ? On a là encore un opus tout à fait admirable, plus drôle que jamais et admirablement construit.

Note finale :
8/10