Articles liés

16.03.2008

Dix contes de magie

Synopsis

Qui a dit qu'un bateau ne pouvait naviguer sur terre ? Pourquoi personne ne parvient à faire rire la fille du roi ? Comment un simple bracelet peut-il rendre fort ? Qu'est devenu le garçon qui a été vendu pour un peu de tabac ? Un tour du monde en dix contes, pour découvrir que la magie peut tour à tour enchanter, effrayer... et toujours faire rêver. A côté de la traditionnelle baguette, ces contes nous dévoilent les objets, lieux et mots magiques du monde entier.

Avis

Voilà un livre qui contient dix contes dans lesquels la magie occupe toujours une place centrale. Hum... Que dire ? Je crois que je laisse tomber la rédaction d'une véritable chronique pour passer au subjectif et parler de moi ! 
Je ne sais pas vous, mais pour ma part, j'adore les contes. Certes, ils contiennent des thèmes un peu répétitifs, axés autour du chiffre trois et contenant presque toujours l'intervention d'une « bonne fée », et puis ils finissent toujours bien ; mais dans les contes, tout est possible, même qu'un bateau se mette à voler, ou qu'une princesse ne rie jamais de toute sa vie, jusqu'à rencontrer l'homme qui lui est destiné. Les contes sont un genre tout à fait différent du fantastique ou de la fantasy, aucune barrière ne bride les événements, aussi paradoxalement parviennent-ils toujours à surprendre car ils contiennent leur propre charme, un charme inimitable qui leur est particulier et n'appartient définitivement qu'à eux. 
Ils sont également riches de traditions d'antan, ils sont si nombreux qu'il est impossible de les reconnaître tous, et pourtant ils ont tellement voyagé de par le monde qu'on peut en retrouver de multiples versions au quatre coins du globe. 
Je pense que des livres de ce genre ne doivent pas seulement être lus, mais dégustés en oubliant son âme rationnelle d'adulte, pour replonger dans des mondes où l'imagination ne connaît pas de limite. Je remercie l'auteur de m'avoir emmenée dans un univers que j'envisageais de retourner depuis déjà fort longtemps !

Note finale :
7/10