Dans la même série

T0

T1

T2

T4

T5

T6

T7

T8

T9

T10
Articles liés

22.01.2012

CHERUB T3 - Arizona Max

Synopsis

Sur le point d'être collé pour une nouvelle punition, James est choisi in extremis pour une mission particulièrement dangereuse : celle de s'infiltrer dans la prison pour mineurs Arizona Max et d'aider l'un des détenus à s'en évader, en espérant que ce dernier les conduise sur la piste d'une des criminelles les plus recherchées de la planète. James accepte et, accompagné de Dave Moss, une légende de CHERUB, il est arrêté et emprisonné. À peine a-t-il mis un pied dans le milieu carcéral qu'il comprend que les nombreuses mises en gardes qui lui ont été données n'étaient en rien mésestimées : à chaque seconde, le danger le guette, prêt à frapper au moindre instant d'inattention...

Avis

Ce troisième tome exploite de nouveaux personnages; donc, pas de Kyle ni de Kerry, en revanche la part belle est accordée à Lauren, la sœur de James, qui vient d'obtenir son t-shirt gris et est envoyée avec lui pour sa première mission.
Robert Muchamore nous projette une nouvelle fois dans un univers particulièrement réaliste, ne lésinant pas sur les moyens pour décrire la cruauté du milieu, qu'il s'agisse des détenus entre eux ou des gardiens envers les détenus. Sans jamais verser dans le gore ou la gratuité, il ne mâche pourtant pas ses mots pour esquisser la gravité d'une action et ses conséquences. Cet équilibre sans cesse maintenu entre violence et retenue donne beaucoup de crédibilité à son récit, et l'agrémente d'une dureté qui pourtant, jamais ne franchit les limites.
À cela nous ajouterons des protagonistes particulièrement travaillés, ne correspondant pas toujours à nos attentes mais après tout, il s'agit d'un cas de figure relativement fréquent dans la vie quotidienne. Celui qui, cette fois, nous touchera le plus est très certainement Curtis Oxford, la cible de James, condamné à la prison à perpétuité pour avoir assassiné trois personnes après s'être enfui d'un complexe militaire au volant d'une voiture volée.
Définitivement, Robert Muchamore ne se contente pas de faire des criminels des méchants stéréotypés au rire carnassier et aux rêves démesurés. Derrière le meurtrier se cache un être humain, derrière le carnage se dissimule une souffrance démesurée. Ainsi, au contact de Curtis Oxford, James fait la connaissance d'un être à la sensibilité à fleur de peau, victime de sa naissance et des événements, qui sans cesse oscille entre assurance tranquille et déprime suicidaire. Entre les agressions qui visent tout nouveau venu à Arizona Max, les courses-poursuites avec la police et l'œil qu'il doit garder sur celui qui devient à la fois son ennemi et son protégé, tout ça pour rejoindre une criminelle à la prudence aussi exacerbée qu'impitoyable, James n'a de cesse de zigzaguer d'un danger à l'autre...
Sa tâche n'est pas facile. À chaque seconde, il lui faut se montrer sur le qui-vive, jouer un jeu qu'il ne voudrait pas forcément jouer. Pour s'attirer la bonne grâce des mauvais et remplir sa mission, il se voit obligé de se livrer à des actes qui le dépassent, l'effraient ou lui répugnent, comme de trahir un ami qui lui avait tendu la main dès le jour de son arrivée.
Pourtant, James n'est pas non plus irréprochable. Entre les mailles de sa mission se profile sa vie et l'évolution de son caractère ; bien qu'ayant la tête sur les épaules, et bénéficiant d'un sang-froid à toute épreuve, James demeure un adolescent ; il reste immature dans bien des domaines tandis que dans d'autres, sa morale ne semble pas encore parfaitement établie...
CHERUB possède toutes les qualités d'un thriller d'espionnage diablement efficace... la crédibilité en plus. Si le concept des jeunes espions reste parfois difficile à concevoir, tout le reste tourne autour de situations d'un réalisme impressionnant.

Note finale :
10/10