Articles liés

27.11.2006

Phèdre

Synopsis

Odieuse marâtre ! Inflexible belle-mère ! Hippolyte, beau-fils maudit, en sait quelque chose... Son prénom, même, est banni du royaume ! Mais que cache Phèdre sous cette cruelle apparence ? Quel secret ? Quel mystère ? Maintenant, elle se meurt. Serait-ce l'inquiétude qui la ronge alors qu'elle est sans nouvelles du roi depuis des mois ? De quel mal souffre-t-elle ? L'issue semble fatale et ressemble étrangement à une délivrance ! Si seulement les dieux pouvaient l'apaiser... Hélas ! Eux-mêmes sont impuissants. Et puis, à tant les solliciter, ne risque-t-on pas d'attiser leur colère ? La tragédie est en marche...

Avis

Je suis une très grande admiratrice de Racine et j'ai par conséquent beaucoup apprécié ce texte. Bien sûr, comme tous les théâtres des siècles passés, la règle des trois unités rend l'histoire un peu pompon vu le nombre de coïncidences et la rapidité des événements écoulés, mais la qualité littéraire est d'une beauté... ! 
Donc, Phèdre est l'épouse de Thésée, roi d'Athènes, mais elle nourrit un amour interdit pour Hippolyte, fils de Thésée et de la reine des Amazones Antiope. Alors que le bruit de la mort de Thésée court dans la ville, Phèdre fait sa déclaration à Hippolyte ; mais voilà que Thésée, bien vivant, rentre chez lui. Oenone, la confidente de Phèdre, tente alors de sauver sa maîtresse en accusant Hippolyte d'aimer Phèdre, mais celui-ci se défend en avouant aimer la princesse Aricie.

Note finale :
9/10