Articles liés

22.01.2012

Emilio, mon frère !

Synopsis

Depuis six ans déjà, Julio est séparé de son petit frère Emilio. Julio, en effet, a été adopté par des parents français et a quitté le Brésil pour la France, mais Emilio, dont la situation n'était pas régularisée, a dû rester là-bas. Or, les deux frères vont maintenant pourvoir vivre ensemble en France ! Hélas, peu avant son arrivée, Emlio disparaît. Pourquoi ? Résolus à comprendre, Julio embarque pour le Brésil avec son papa et sa maman...

Avis

Étant moi-même une enfant adoptée, j'ai eu vraiment beaucoup de mal à me sentir concernée par cette histoire : le héros se pose trop de questions à mon goût, il est à la fois trop naïf par endroits et trop mature pour son âge à d'autre. 
Point de vue crédibilité, ce roman n'obtient pas vraiment de palme non plus. Quand Julio se perd à Rio, on n'y croit pas une seconde, tout se déroule trop bien et il s'inquiète même pas, à croire qu'on lui a posé des rails. Cette impression est accentuée par l'absence de description au niveau des personnages, d'ailleurs dépourvu de personnalité digne de ce nom, des paysages ou encore de la vie au Brésil. 
De plus, certains passages où Julio et ses parents rencontrent les enfants des rues donnent vraiment l'impression qu'être pauvre et dormir dans des cartons, c'est mener une vie joyeuse et libre... sans commentaire. D'ailleurs les personnages ne semblent pas éprouver d'émotions à la vue de l'extrême misère de la population des bidonvilles. 
Qui plus est, le thème de l'adoption n'est pas forcément bien traité. Pourquoi, par exemple, avoir choisi d'envoyer Emilio en France en le séparant de son frère, alors que d'autres enfants n'ayant pas à subir une telle déchirure étaient également sur la liste d'attente ? 
Même la situation de la famille n'est pas vraiment bien décrite. Certes, c'est touchant de voir Emilio se rapprocher peu à peu de ses parents adoptifs et de son frère de sang, mais on a l'impression que tout est prévisible, artificiel ; qui plus est, la fin n'est vraiment pas recherchée et le revirement à la fois trop rapide et facile. 
Bref, un roman sympathique mais sans grand intérêt, à réserver aux jeunes très jeunes, et encore, à petites doses.

Note finale :
3/10