Dans la même série

T1

T2

T3

T4

T5

T6

T7

T8

T9

T10
Articles liés

25.07.2015

La Maison de la Nuit T11 - Révélée

Synopsis

Mortellement blessée, Neferet est plus dangereuse que jamais. À cette menace, s'ajoute celle de Dallas, contre Zoey et ses amis. Et lorsqu'un meurtre ébranle Tulsa, c'est la Maison de la Nuit que tous montrent du doigt. Zoey sera-t-elle capable de protéger les siens, ou un autre devra-t-il se dresser à sa place ?

Avis

Cela fait quelque temps déjà que cette série, au départ oscillant et le moyen et le médiocre, est devenue passionnante de par l'enrichissement de l'univers, le durcissement de la tonalité et l'introduction de la variation des points de vue permettant une meilleure mise en valeur des (nombreux) protagonistes. Ce tome ne fait pas exception à la règle, et si je ne lui ai pas forcément trouvé autant d'intensité que dans certains des précédents, je l'ai toutefois dévoré sans plus pouvoir m'arrêter tellement je voulais savoir ce qui allait arriver aux protagonistes.

Ce tome n'est pas forcément riche en action (quoique) mais il est très, très riche en dilemmes et en révélations. Tandis que Neferet prépare son retour, le récit nous offre un retour détaillé sur son histoire et comment elle est devenue ce qu'elle est tout en trompant son monde des années durant. Pour notre plus grand plaisir, on fait aussi plus ample connaissance avec le passé et les sentiments de Lenobia.

Zoey voit son coeur balancer, non plus de façon ridicule comme au début du cycle mais bien avec des conséquences autrement plus dramatiques. Honnêtement, le suspens jusqu'à sa réaction finale en queue de volume n'est pas extrêmement bien géré, mais sur le plan de la romance, par contre, on la voit être déchirée sans tomber dans des facilités comme dans les premiers tomes. Il lui arrive de réagir de façon enfantine, amsi dans l'ensemble, elle réfléchit de façon plus mature et prend des décisions. Du coup, bien que les sentiments restent présents, ils restent cependant en arrière-plan face au scénario, et c'est tant mieux !

Du côté de Kalona aussi, lentement, les choses évoluent... Entre messages secrets et rapprochements à petits pas de sa déesse, le combattant de la Mort change lentement mais sûrement. J'espère que l'histoire lui réservera un traitement de qualité dans le final du cycle.

Dans ce tome, il se passe aussi plusieurs événements chocs, notamment du côté d'Aphrodite, Erin, Dallas et bien sûr Zoey. Cependant, passé la première émotion, l'intrigue ne s'attarde pas à l'excès là-dessus. Du coup, parfois les coups durs s'enchaînent mais cela n'empêche jamais l'histoire d'avancer. Pour la même raison, il n'y a pas de temps mort dans le récit, ça s'enchaîne sans précipitation mais sans que le souffle ne retombe jamais tout à fait. C'est pourquoi ça se dévore assez facilement et très vite.

Mention spéciale à la décision de Thanatos, dont je m'interroge en espérant que ça va servir par la suite, ainsi qu'au rapprochement de Nicole et Shaylin, dont j'attends de voir la suite en étant très curieuse de l'évolution. La fin est assez prévisible mais il faut bien dire qu'on se demande comment les auteurs comptent dénouer la situation. On est clairement à un point culminant et je suis assez impatiente de lire la fin.

Côté écriture, c'est toujours très simpliste, il n'y a rien à tirer de ce côté-là... Mais cela me dérange moins qu'avant, sans doute parce que côté fond il y a eu une énorme amélioration, ce qui compense un peu la pauvreté littéraire.

Dans l'ensemble, j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce tome et je me réjouis de lire la suite !

Note finale :
8/10